Lifestyle

#2_ La vie embarrassante d’une femme rebondie : manger en société

Tout le monde à déjà mangé en extérieur, qu’importe la raison.
Aujourd’hui je vais vous parler de mon expérience à travers le regard d’une femme ronde, lorsqu’elle mange à l’extérieur.

J’en ai pris conscience à partir du collège.
Lorsque les repas entre amis au réfectoire se transforment vite en petit gueuleton dans le parc.
Quelque chose d’anodin me diriez-vous, certes, mais une expérience difficile pour moi car pour certaines personnes c’était un sujet supplémentaire de critiques et de moqueries. 

Voyez-vous, une jeune fille qui mange son sandwich jambon beurre et son petit paquet de chips comme tous les autres, c’est normal ? Et ben non ! 

POURQUOI ?

Car contrairement aux autres j’étais en surpoids.
Et aux yeux des gens, les personnes en surpoids ne devraient croquer que de petites feuilles de laitue, et c’est tout !

Oui, car vous connaissez ce fameux cliché, peut-être même vous vous êtes déjà fait la même réflexion  : les gros sont gros car ils bouffent des paquets de chips XXL en 10 minutes devant leurs séries, mangent des macdo à quasi tous les repas et se commandent des pizzas GÉANTES en pleine nuit.

Les « grossophobes » ne cherchent pas ce qu’il peut y avoir derrière ce surpoids : Un mal-être ? Une maladie ? Une dépression ? Du grignotage émotionnel ? …
Les raisons sont multiples et variées, on n’est pas en surpoids simplement car l’on mange mal, même si cela y contribue !

Bref, les repas en société devenaient compliqués, parfois je me sentais même obligée d’aller me chercher une salade au magasin du coin pour faire genre : hey oh regarde je mange une salade ! stop les moqueries ! 😀
Avec le recul, je trouve la MOI de l’époque un peu ridicule de se priver pour des gens qui n’en valent pas la peine.
Mais la critique fais mal, et à force d’entendre ces choses, on finit par y croire un peu…


Je me souviens également d’un jour ou avec mes potes je suis allée au macdo après le lycée pour fêter les vacances de Pâques.
« Venez comme vous êtes » qu’ils disent … ouais ?
Tout le monde commande, je me souviens que les garçons avaient commandés pleins d’hamburger pour voir qui en mangeraient le plus.
C’était une bonne ambiance comblée de rire et de joies !
Viens alors mon tour …et là ce serveur, face à moi, me demande haut et fort si je veux ma salade avec de l’eau ou du coca ?
Je le regarde sans comprendre et lui dit que je n’ai pas encore passé commande. Et je me souviens parfaitement de ce qu’il m’a répondu une fois ma commande passée :  » Tu veux vraiment exploser toi ! » et des rires dans la file d’attente ont commencé.

Whaou cette remarque … je ne savais quoi dire, quoi faire… mes potes eux avaient deja commandé, ils m’attendaient a table sans avoir suivi ce qui venait de se passer.
J’avais envie de m’enfuir, alors je n’ai rien dit. J’étais bien trop réservé et bien trop fragile.
J’ai fait demi-tour, et je suis allée m’asseoir avec le reste des gens, prétextant qu’il n’y avait plus ce que je voulais … Ça fait mal ! :-/

Tout comme ces moments lors des repas de famille, lorsque arrive le buffet…

Naturellement, tout le monde y va, dont toi … tu te sers : taboulé, salade, poulet et j’en passe .. puis tu retournes à table, et même en compagnie de ta propre famille tu sens ces regards, ces jugements tu peux même entendre parfois « oh regarde son assiette!!  » alors que ton assiette est moins blindée que tonton Michel  !
Mais lui a juste le ventre du ptit vieux, c’est « normal », mais pas pour toi, tu es en surpoids… alors suces des glaçons et c’est tout quoi ! 

Et c’est ainsi pour chaque situation : glace en ville, un sandwich, un coca en terrasse … à chaque fois il y avait ses regards, ses moqueries à voix haute … à chaque fois j’étais gênée, à chaque fois j’avais honte de moi…
Heureusement en grandissant je me suis dit F*CK les moqueries, PROFITE, AMUSES TOI, mange une glace si tu en as envie !

À tous les grossophobes j’ai envie de vous dire, notre poids est moins lourd a porter que vos propos infâmes !  

Se priver pour contenter les autres, ne pas manger de dessert parceque bidule trouve ça trop pour ton cas.  Mais what c’est ridicule ! 
Du moment que vous allez bien, que vous êtes en bonne santé, que vous croyez en vous, que vous êtes bien dans votre corps et dans votre esprit. Faite ce que vous voulez, ne vous laissez pas attaquer par les autres, ne vous laissez pas juger et humiliez, gardez la tête haute et répondez leurs ! 

Une femme heureuse avec quelques kilos en trop reste toujours plus attirante qu’une femme tristement bridée par la soi-disant « normalité  » imposé par la société … alors simplement : 
vivez, aimez vous, assumez vous ! 

Et quand quelques mauvaise langue se font entendre,  répondez leur encore plus fort et avec le sourire ( très important le sourire) 😉

D’ailleurs  quelques réponses à vos tortionnaires en cas d’urgence : 

« Grosse vache » -> « au moins je peux me comparer à quelque chose »

« T’es grosses » -> « mieux vaut faire envie que Pitié »

« Ton corps me donne envie de vomir » -> « et bien vomi, mes kilos peuvent s’envoler malheureusement ta connerie restera toujours  »  

« Je sais pas comment tu fais je pourrai pas être comme toi « -> le monde et bien fait , moi c’est être comme toi qui m’insupporterai ?
                            
T’es grosses !  -> je sais d’ailleurs  la dernière personne qu’il m’a dit cela a fini dans mon estomac !  ?

XOXO Lucie
Retrouvez moi sur instagram
R
etrouvez nous sur la page facebook

117 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.